Pages

dimanche 22 mars 2015

Alors chiche ?






21 commentaires:

  1. bien dit on se focalise trop sur ce que les gens pensent! I <3 ME

    RépondreSupprimer
  2. On se vois trop au travers des gens avant j'étais comme sa maintenant même en énorme boudin je marche fière en maillot deux pièces rien a foutre de ce que les gens pensent

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. Pour être aimée, acceptée il faut d'abord s'aimer s'accepter soi-même!
    Le repli sur soi n'engendre ni l'amour, ni l'amitié : s'ouvrir aux autres est la solution!

    RépondreSupprimer
  5. alors que ce matin, avec mes quasi 120kg j'essaie une énième fois de me remettre à ces foutu régimes, alors que j'ai le moral totalement à plat et que je me deteste tant...tu m'as a la fois fais pleurer et rire. je te remercie pour ce joli blog qui reflete tellement ce qu'on a dans nos têtes de super grosses! c'est promis, je ferais tout ça. <3

    RépondreSupprimer
  6. hihi on se connait pas encore ca se voit. J'ai passé ce cap ou le monde tourne autour de mes kilos.
    Le plus souvent c'est nous qui nous jugeons sévèrement. On est mal dans ses baskets alors on pense NEGATIF. Depuis un moment je suis allée contre ça, pour m'accepter tel quel : 120 kilos de beau gras dodu et doudou, des gros nénés un joli poustérieur :-) M'en fou de dévorer à 10h du mat un énorme croissant dégoutant de crème d'amande arrosé d'un seau de café toute seule sur mon banc. FU..le monde le plus important a ce moment la est d'apprécier ce que je fais :-)

    RépondreSupprimer
  7. Je mets du temps pour accoucher ce genre d'article. Merci à tous de vos commentaires.

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour ce bel article ! J'avoue que bizarrement, je suis mieux dans ma peau depuis que je suis officiellement en bon gros surpoids. C'est les autres qui ont un problème avec mon aspect, mais perso, je fais avec, je sais que me prendre la tête avec ne va servir à rien, à part me faire gonfler ! Et à vrai dire quand on voit à la piscine ou à la plage les gens qui nous entourent, tout le monde à un truc de travers, des tâches, des rides, du gras, des poils... c'est humain, c'est comme ça, c'est la vie !

    RépondreSupprimer
  9. On en a déjà parlé toi et moi du "parce que je suis grosse"... à l'époque j'avais moins de complexe (je me foutais du regard des gens et de me mettre en maillot à la piscine) et bizarrement mes rondeurs commencent à me poser un soucis (à toi seule dixit le mari!) Peut être parce que je sais que j'ai finis mes grossesses et qu'il est plus que temps que je m'occuper enfin de MOI!!!....
    Heureuse d'avoir entrevue ton jolie minois dans le dernier article ;-)

    RépondreSupprimer
  10. Tu as tout à fait raison, même si les remarques ou les regards des autres sont parfois douloureux , je fais ce que je veux, et on ne m'oblige pas à faire ce que je ne veux pas !
    J'aime beaucoup ton texte !
    Bises et belle journée
    Denise

    RépondreSupprimer
  11. waouh, bravo, c'est si difficile de se débarrasser de tout ces diktats débiles!!

    RépondreSupprimer
  12. bravo Clémentine !
    quel bonheur de te sentir positive et d'aider les autres !
    Mamina

    RépondreSupprimer
  13. Merci pour ce joli billet, et aussi pour tous les autres. Celui sur l'intimité et les complexes me fait monter les larmes aux yeux chaque fois que je le regarde, un peu parce que je suis trop sensible et un peu parce que ça me donne envie.
    Mais celui-ci résonne tout particulièrement en ce jour où ma psy (auprès de laquelle je me plaignais encore d'être grosse) m'a dit "mais arrêtez de vous regarder vivre et vivez". Ariane

    RépondreSupprimer